Haïti : expulsions forcées dans les camps de déplacés

 

24 avr. 2013

Haïti : expulsions forcées dans les camps de déplacés

Haïti Libre rapporte aujourd’hui qu’un rapport d’Amnesty International publié hier fait état d’une augmentation, depuis le début de l’année, des expulsions forcées de personnes déplacées par le séisme de janvier 2010, portant à 977 le nombre de familles expulsées entre janvier et mars 2013. « Les expulsions forcées pratiquées en Haïti aggravent la situation déjà désespérée de milliers de gens qui vivent dans des camps de personnes déplacées, plus de trois ans après le séisme dévastateur de janvier 2010 », a déclaré le conseiller spécial de l’ONG, Javier Zúñiga, à l’occasion de la publication de ce rapport. « Les appels lancés par Amnesty International et d’autres ONG pour que cessent les expulsions forcées n’ont rencontré aucun écho : le gouvernement haïtien n’a rien fait pour mettre fin à cette pratique, la laissant même s’intensifier depuis le début de l'année », a-t-il ajouté, précisant que sur « les plus de 320 000 personnes qui sont encore dans des camps, près d’un quart vivent sous la menace d’une expulsion forcée ». (Sources : Haïti Libre, Le Devoir)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH