Somalie : 258 000 personnes sont mortes entre 2010 et 2012 à cause de la famine

 

2 mai 2013

Somalie : 258 000 personnes sont mortes entre 2010 et 2012 à cause de la famine

L’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Réseau d'alerte pour la Famine (FEWS-Net) ont publié aujourd'hui un rapport qui établit que 258 000 personnes sont mortes au cours de la dernière crise alimentaire, entre octobre 2010 et avril 2012. Selon ce rapport, « 4,6 % de la population totale et 10 % des enfants de moins de cinq ans sont morts dans le sud et le centre de la Somalie ». Les 258 000 décès « viennent s'ajouter aux 290 000 décès de référence présumés survenus dans la zone au cours de la période considérée. Cette mortalité de référence, qui comprend les décès liés au conflit (somalien), représente un taux de mortalité deux fois supérieur à la moyenne de l'Afrique subsaharienne », souligne le rapport. La famine qui a affecté le pays entre la mi-2011 et début 2012 a touché environ 4 millions de personnes, soit la moitié de la population somalienne. (Source : AFP, Le Parisien)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS