Somalie : le président qualifie d’ « unilatérales » les discussions de Kismayo

 

3 mai 2013

Somalie : le président qualifie d’ « unilatérales » les discussions de Kismayo

Le président somalien, Hassan Cheikh Mohamoud, a affirmé hier que les discussions qui se déroulent actuellement à Kismayo sur la formation d’une administration dans la province du Jubaland, au sud de la Somalie, sont « unilatérales ». « Le gouvernement n'enfreindra pas la Constitution du pays et toute administration locale formée devra se conformer aux obligations de la Constitution. Nous n'accepterons pas d'arrangement unilatéral. Nous voulons une administration qui soit satisfaisante pour la population comme pour le gouvernement », a-t-il souligné devant les députés. La question de la création de l'État du Jubaland, une administration régionale autonome comprenant les provinces de Gedo, de Basse-Juba et de Moyenne-Juba, reste un sujet de discorde entre le gouvernement central et les autorités locales. La convention, se tenant actuellement dans la ville de Kismayo, a déjà conduit à l’adoption d’une Constitution régionale provisoire et devrait se poursuivre avec la nomination des membres du Parlement de l'État du Jubaland dans les prochains jours. (Source : Xinhua)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM MANUSOM