Kosovo : « la Serbie ne reconnaitra jamais le Kosovo »

 

3 mai 2013

Kosovo : « la Serbie ne reconnaitra jamais le Kosovo »

Le président serbe, Tomislav Nikolic, rappelle aujourd’hui que son pays ne reconnaitra jamais l’indépendance du Kosovo. « On sait que la Serbie sera confrontée à une pression énorme pour reconnaitre le Kosovo mais elle ne le fera jamais et jamais, sans le consentement de la Serbie, le Kosovo ne pourra devenir un État », assure M. Nicolic, en visite en Israël. « Bien sur, l’UE nous dira que si l’on reconnait le Kosovo, nos enfants auront un bien meilleur futur. Mais nous ne le ferons pas. Ce n’est pas une question de nationalisme, ce n’est pas une question de haine. C’est une question d’amour, d’amour pour notre peuple, d'amour pour notre pays », poursuit le président serbe. Interrogé sur le récent accord de normalisation de ses relations avec Pristina, M. Nikolic explique que « nous étions face à un dilemme : celui de rester en conflit permanent avec les Albanais ou de résoudre le problème. Nous avions peu de pouvoir entre nos mains. Nous avions certes la justice et de bons arguments, mais les médias internationaux soutiennent très ouvertement les Albanais », explique M. Nikolic. Signé le 19 avril dernier sous l’égide de l’UE, l’accord de normalisation des relations entre la Serbie et le Kosovo prévoit une partition ethnique du Kosovo entre la majorité albanaise et les 50 000 Serbes vivant dans l’enclave nord du Kosovo. (Source : B92)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK