Burundi : première pétition contre la nouvelle loi sur la presse

 

7 mai 2013

Burundi : première pétition contre la nouvelle loi sur la presse

Une délégation de représentants des journalistes et de la société civile a déposé hier, au bureau du président burundais, Pierre Nkurunziza, une pétition contre la promulgation de la nouvelle loi sur la presse ; loi qui a été acheminée à la présidence pour promulgation. Les journalistes burundais ont recueilli plus de 11 000 signatures pour leur pétition qui est la première pétition jamais lancée sur le sol burundais. « Au Burundi, nous sommes dans une situation où chacun a peur de l’autre, souligne la présidente de la Maison de la presse du Burundi, Denise Mugugu. Donc 11 000 personnes qui ont signé une pétition, ce n’est pas peu. Le président devrait en tenir compte ». Le 3 avril dernier, l'Assemblée nationale du Burundi a adopté une nouvelle loi sur la presse qui contraint les journalistes à révéler leurs sources, interdit la publication d'informations sur la défense et la sécurité nationales et prévoit de lourdes amendes en cas d'infraction. Cette loi a été qualifiée de « liberticide » par l'Union burundaise des journalistes. (Source : RFI)

 

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

BINUB