Soudan : l’UA condamne le meurtre de deux chefs rebelles

 

13 mai 2013

Soudan : l’UA condamne le meurtre de deux chefs rebelles

L’UA a condamné aujourd’hui le meurtre de deux chefs rebelles ayant signé un accord de paix avec le gouvernement soudanais, qualifiant cet acte de « lâche ». « La Présidente de la Commission (de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma) condamne, dans les termes les plus forts possibles, cet acte lâche ayant pour objectif de décourager les autres groupes (rebelles) du Darfour à se joindre au processus de paix », peut-on lire dans un communiqué, dans lequel Mme Dlamini-Zuma « demande instamment au gouvernement soudanais, avec l’appui de la MINUAD, de traduire les auteurs de ce crime en justice ». « La Présidente de la Commission exhorte à nouveau les groupes n’ayant pas signé l’accord de paix à imiter le JEM-S et à se joindre au processus de paix dans l’intérêt de la paix et de la stabilité au Darfour », indique également le communiqué. (Source : Panapress)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD