Soudan : Kiir s'engage à ne pas appuyer les rebelles soudanais

 

17 mai 2013

Soudan : Kiir s'engage à ne pas appuyer les rebelles soudanais

Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ali Ahmed Karti, affirme aujourd’hui que le président sud-soudanais s’est engagé à ne pas laisser les rebelles soudanais traverser la frontière commune. « Le président Kiir a confirmé qu’il ne permettrait pas à des groupes armés de traverser la frontière (…) ni de faire transiter des armes ou autres pouvant mettre en danger la situation sécuritaire du Soudan », affirme-t-il, soulignant que les deux parties sont « fermement engagées » à mettre en œuvre les accords » sur le transit du pétrole. « La frontière couvre une vaste zone et parfois des choses s’y passent sans qu’aucune partie ne soit au courant », reconnait-il. Le Soudan avait à nouveau accusé Juba la semaine dernière d’appuyer les rebelles du FRS luttant contre le régime en place à Khartoum, avertissant que ce support pourrait remettre en question les accords conclus sur le pétrole. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA