Soudan/Darfour

 

25 janv. 2008

Soudan/Darfour

Le Médiateur de l’UA sur le Darfour, Sam Ibok, affirme que « pour le moment, la MINUAD est extrêmement vulnérable » et que « des hélicoptères auraient pu prévenir des attaques contres la MINUAD », survenues le 7 janvier dernier. Malgré les demandes répétées d’hélicoptères et du déploiement de troupes supplémentaires faites par l’ONU et l’UA, aucun des États participants n’a fourni d’appareils et la force ne compte que 9000 militaires sur les 26 000 prévus.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD