Niger : les Signataires par le sang menacent d'autres attaques

 

25 mai 2013

Niger : les Signataires par le sang menacent d'autres attaques

Les Signataires par le sang, le groupe du jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, ont menacé hier de lancer de nouvelles attaques au Niger après les attentats suicide de jeudi. « Nous allons lancer plus d’opérations » au Niger « si ce pays ne retire pas ses troupes de mercenaires engagées » au Mali, avertit le groupe, qui menace également la France et tous les pays engagés militairement au Mali. « Nous prévenons tous les pays qui ont l’intention de participer à [la mission de l’UA au Mali, qui remplace progressivement la France], même au nom du maintien de la paix, que nous allons leur faire goûter la saveur de la mort », poursuit le communiqué. « Les colonnes de jihadistes et de candidats au martyre se tiennent prêtes et n’attendent qu’un ordre pour foncer sur leurs cibles », de souligner le texte. L’attentat de jeudi était la «première réponse (du groupe) à une déclaration du président du Niger, inspirée de ses maîtres à Paris, affirmant que les jihadistes ont été écrasés militairement » dans la région, est-il ajouté. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUCAP Sahel Niger MINUSMA MISMA