UE/Tchad/Centrafrique

 

26 janv. 2008

UE/Tchad/Centrafrique

Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a affirmé hier que l’EUFOR, dont la moitié des effectifs sont français, ne soutiendra pas le président tchadien Idriss Déby. L’UE doit confirmer lundi le déploiement rapide de l’EUFOR à l’issue de la réunion de ses ministres des Affaires étrangères. Par ailleurs, M. Déby a rencontré hier ses homologues du Gabon et du Congo-Brazzaville à Libreville afin de discuter de la paix à l’est du Tchad.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT