Soudan : 64 morts lors d’affrontements tribaux au Darfour

 

30 mai 2013

Soudan : 64 morts lors d’affrontements tribaux au Darfour

La police soudanaise a annoncé hier que de nouveaux affrontements pour l’accès aux pâturages entre deux tribus arabes rivales au Sud-Darfour ont causé la mort de 64 personnes. Ces affrontements entre les tribus de Beni Halba et Gemir ont également fait des douzaines de blessés, a précisé la police. « Il s’agit de la cinquième attaque de notre tribu par la tribu Beni Halba depuis mars », a expliqué Abkar Altom, un membre de la tribu Gemir. Il a ajouté que lors de ces cinq attaques, 94 hommes avaient été tués et 1200 avaient été brûlés. Toutefois, un leader de la tribu Beni Halba a estimé que sa tribu ne faisait que défendre ses terres. Avec la sécheresse qui afflige actuellement la région, les conflits tribaux pour l’accès à l’eau et aux pâturages se sont multipliés. En avril dernier l’ONU avait annoncé que 50 000 personnes avaient fui le sud-ouest du Darfour vers le Tchad afin à cause des affrontements qui ont eu lieu entre deux autres tribus, les Misseriya et les Salamat. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD