Géorgie : l’OTAN dénonce la construction d’un barrage de barbelés à la frontière administrative entre l’Ossétie du Sud et la Géorgie

 

5 juin 2013

Géorgie : l’OTAN dénonce la construction d’un barrage de barbelés à la frontière administrative entre l’Ossétie du Sud et la Géorgie

Le Secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a qualifié aujourd’hui d'« inadmissible » la construction d'un barrage de fils de fer barbelés à la frontière administrative entre l'Ossétie du Sud et la Géorgie. « Cela pourrait contribuer à l'escalade de la tension. C'est tout simplement inadmissible », a-t-il déclaré aux journalistes à Bruxelles, ajoutant qu’il s’agissait d’une « violation du droit international » ainsi que des accords de paix signés entre la Russie et la Géorgie en août 2012. Les autorités géorgiennes se sont plaintes, le 27 mai dernier, de la construction par les russes d’un barrage de barbelés le long de la frontière séparant l'Ossétie du Sud de la Géorgie, déplaçant la frontière plus loin à l’intérieur de la Géorgie; Moscou à répliqué que Tbilissi « attisait artificiellement les tensions » à l'approche de l'élection présidentielle en Géorgie, prévue en octobre prochain. (Source : RIA Novosti)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MSUE