Libye : l’avocat d’al-Senoussi demande son transfert à la CPI

 

6 juin 2013

Libye : l’avocat d’al-Senoussi demande son transfert à la CPI

Ben Emmerson, l’avocat de l’ancien chef des services de renseignement de Mouammar Kadhafi Abdallah al-Senoussi, a demandé aujourd’hui que son client soit remis à la CPI afin d’y être jugé sans risque d'encourir la peine capitale. « M. al-Senoussi doit être immédiatement remis à la CPI. Ses droits fondamentaux sont constamment violés en Libye », a-t-il affirmé. « Depuis neuf mois il est détenu en isolement. On n'a jamais vu quelqu'un accusé de crimes aussi graves, et qui risque la peine de mort, n'être pas même autorisé à parler à un avocat », a-t-il ajouté. L’ancien chef des services de renseignement est notamment soupçonné d’avoir eu un rôle important dans la mort d’environ 1 200 détenus de la prison d'Abou Salim, à Tripoli, en 1996. La CPI a délivré un mandat d’arrêt contre lui le 27 juin 2011 pour crimes contre l'humanité commis pendant la guerre civile de 2011. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MANUL