Libye : Deby inquiet face à l’afflux de djihadistes vers la Libye

 

7 juin 2013

Libye : Deby inquiet face à l’afflux de djihadistes vers la Libye

Le président tchadien, Idriss Deby, met aujourd’hui en garde contre l’afflux de djihadistes maliens vers la Libye et redoute une déstabilisation de la région du Sahel. « Le Mali a été le premier pays touché par les problèmes libyens, mais, il ne faut pas se leurrer, nous, les pays du Sahel, nous allons tous être touchés. Le Mali et le Niger hier, demain cela va être le Tchad. Et aucun de nos pays ne peut s'en sortir seul face à cette armada », explique M. Deby lors d’une interview accordée au Figaro. « La Libye est au bord de l'explosion. La communauté internationale doit aider les autorités légitimes de la Libye. C'est un pays qui n'a pas d'armée, pas d'institution, pas de société civile pour garantir la paix », de poursuivre le chef d’État tchadien. Le 26 mai dernier, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius avait indiqué avoir débattu d’une « initiative qui pourrait être prise par les pays limitrophes en liaison avec la Libye », soulignant que « puisqu'on dit souvent qu'une grande partie de la Libye peut servir de refuge à des groupes terroristes, il faut que l'ensemble des pays agissent de concert ». (Source : Le Figaro)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUCAP Sahel Niger MANUL