Libye: Idriss Déby s'inquiète des risques régionaux que posent les islamistes libyens

 

9 juin 2013

Libye: Idriss Déby s'inquiète des risques régionaux que posent les islamistes libyens

Le président tchadien Idriss Déby s’inquiète, dans un entretien accordé au quotidien Le Figaro, du développement de camps d’entraînement djihadistes en Libye et des risques de contagion au Tchad. Il met en effet en garde contre la situation politique en Libye, où les djihadistes seraient libres de leurs mouvements. « Le Mali a été le premier pays touché par les problèmes libyens, mais, il ne faut pas se leurrer, nous, les pays du Sahel, nous allons tous être touchés. Le Mali et le Niger hier, demain cela va être le Tchad. Et aucun de nos pays ne peut s'en sortir seul face à cette armada », affirme le président tchadien. « Les djihadistes sont en mesure de refaire ce qu'ils ont fait au Mali. Peut-être pas de la même manière, ils vont certainement changer de stratégie. Ils ont des camps d'entraînement dans le Djebel Akhdar, des brigades qui se constituent à Benghazi, Tripoli, Sebha au vu et au su de tout le monde. La situation évolue de la façon la plus négative possible pour la Libye, mais aussi pour nous », s’inquiète-t-il. (Source: Le Figaro, France 24)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUBAM Libye MANUL