Mali : Traoré refuse de signer l’accord ; les négociations se poursuivent

 

13 juin 2013

Mali : Traoré refuse de signer l’accord ; les négociations se poursuivent

Le chef de la MISMA, Pierre Buyoya, a annoncé hier que malgré d’intenses tractations à Bamako, le gouvernement malien a refusé de signer l’accord de paix soumis hier aux parties par le médiateur en chef Blaise Compaoré. Selon le chef de la MISMA toutefois, l'entretien d’hier mené à Bamako avec l’équipe de médiateurs burkinabés et le président centrafricain par intérim, Dioncounda Traoré, n’avait « pas du tout pour but de signer un document » le jour même. M. Buyoya a expliqué que les négociations allaient donc se poursuivent entre le gouvernement malien et les groupes touareg. « Le président intérimaire de la république (Dioncounda Traoré) a expliqué en détail le point de vue du gouvernement et sur la base de ça nous allons continuer les négociations à Ouagadougou », a-t-il indiqué. « Nous avons bon espoir de parvenir à trouver un accord dans les jours qui viennent », a-t-il ajouté. L’équipe de médiateurs burkinabés avait quitté hier Ouagadougou pour Bamako, afin de tenter de convaincre le gouvernement malien de signer l’accord de paix soumis hier aux parties. Le gouvernement malien souhaite rétablir une administration civile et faire revenir l’armée nationale dans la ville de Kidal, contrôlée par les groupes touareg qui refusent la présence des troupes de Bamako, en vue des élections présidentielles prévues en juillet prochain. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA MISMA