Libye : non-lieu pour deux anciens responsables pro-Kadhafi

 

18 juin 2013

Libye : non-lieu pour deux anciens responsables pro-Kadhafi

Un membre du bureau du procureur général, al-Seddik al-Sour, annonce aujourd’hui que la justice libyenne a prononcé hier un non-lieu pour deux anciens responsables pro-Kadhafi, accusés de crimes financiers pendant leur mandat. « Le tribunal a décidé d'innocenter Abdelati al-Obeidi (ancienne ministre des Affaires étrangères) et Mohamed Belgassem al-Zwai, (ancien président du Parlement), de toutes les charges retenues contre eux », indique-t-il. « Les deux hommes seront toutefois maintenus en détention dans le cadre d'une enquête sur leur implication présumée dans la répression de l'insurrection libyenne de 2011 », ajoute M. al-Sour. L’avocat des deux accusés, Moustapha Salem Kouchlaf, a pour sa part fait savoir qu’il s’attentait à une libération rapide, affirmant qu’aucune autre charge n’est portée à leur encontre. Les deux hommes étaient accusés de mauvaise gestion de l'argent public dans le dédommagement des familles des victimes de l'attentat de Lockerbie, perpétré en 2003 par le régime de Kadhafi. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MANUL