RD Congo : la société civile du Nord-Kivu appelle le Rwanda et l’Ouganda à négocier avec « leurs rebelles »

 

25 juin 2013

RD Congo : la société civile du Nord-Kivu appelle le Rwanda et l’Ouganda à négocier avec « leurs rebelles »

Les représentants des différentes communautés du Nord-Kivu appellent aujourd’hui le Rwanda et l’Ouganda à négocier avec leur rébellion respective. « Nous avons plus d’un million de personnes déplacées et refugiées parce que le Rwanda et l’Ouganda croient qu’en poursuivant leurs rebelles en RDC, ils se protègent eux-mêmes. On ne peut pas continuer de tolérer qu’un pays puisse baser sa paix et sa sécurité sur l’insécurité d’un pays voisin », déplore le président de la coordination intercommunautaire du Nord-Kivu, Jean Sekabuhoro, dans une lettre ouverte adressée au Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. « Cette solution est plus avantageuse que toute autre car elle enlève au Rwanda et à l’Ouganda l’alibi souvent utilisé pour déstabiliser la RDC. Nous demandons à la communauté internationale d’exercer les pressions nécessaires pour que ces pays ouvrent sans délai les négociations avec leur propre rébellion et se soumettent au jeu démocratique au même titre que les autres pays africains dont la RDC », poursuit le représentant. Le président tanzanien, Jakaya Kikwete, avait déjà formulé cette proposition le 26 mai dernier au cours de la célébration du cinquantenaire de la création de l’UA. (Sources : RFI, Radio Okapi)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO