Mali : le président de la CENI doute que les élections aient lieu le 28 juillet

 

28 juin 2013

Mali : le président de la CENI doute que les élections aient lieu le 28 juillet

Le président de la CENI, Mamadou Diamountani, émet aujourd’hui des doutes concernant la tenue des prochaines élections présidentielles maliennes prévues le 28 juillet prochain. « Il est extrêmement difficile d'organiser le premier tour de l'élection présidentielle le 28 juillet », estime-t-il lors d’une interview accordée à l’AFP. « D'ici le 28 juillet, nous avons encore beaucoup de défis à relever. D'abord, il faut reconnaitre que la production de la carte d'électeurs a pris beaucoup de retard. Or, c'est le seul document qui permet à l'électeur de voter, c'est non seulement la carte d'identification, mais aussi la carte d'électeur », explique le président de la CENI qui rappelle qu’il « faut se donner plus d'un mois pour que les cartes soient remises à leurs propriétaires, parce que le mode opératoire du ministère malien de l'Administration n'est pas convainquant ». Le 20 juin dernier, le président malien par intérim Dioncounda Traoré avait « lancé une série de consultations prévoyant des audiences avec 35 chefs de partis politiques » afin de « dégager les voies et moyens pour une application à la lettre des accords de Ouagadougou et pour l'organisation d'élections transparentes, apaisées ». (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA MISMA