Haïti : un policier de l’ONU blessé lors de manifestations près de Petit-Goave

 

2 juill. 2013

Haïti : un policier de l’ONU blessé lors de manifestations près de Petit-Goave

La porte-parole de la MINUSTAH, Sophie Bouteau De la Combe, a démenti hier les rumeurs voulant qu’un policier de l’ONU ait été tué le 28 juillet dernier lors de manifestations qui se sont déroulées à l'Acul près de Petit-Goave. « Le policier (UNPOL) n'a pas été tué. Il est blessé, mais sa vie n'est pas en danger », a-t-elle déclaré. Les policiers de l’ONU passaient par l’Acul alors qu'avait lieu une violente manifestation et l’un des policiers a été blessé par balle au bras. La porte-parole de la MINUSTAH a précisé que les policiers onusiens n'étaient pas intervenus lors des heurts en question. Plusieurs médias de Petit-Goave avaient pourtant rapporté la fin de semaine dernière que le policier avait été touché à l'abdomen et était mort des suites de ses blessures. (Source : Haiti Press Network)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH