Serbie : la Serbie ne peut reconnaître l’indépendance du Kosovo dans « les circonstances actuelles »

 

3 juill. 2013

Serbie : la Serbie ne peut reconnaître l’indépendance du Kosovo dans « les circonstances actuelles »

Le président serbe, Tomislav Nikolic, a déclaré hier que la Serbie ne pouvait reconnaître l’indépendance du Kosovo dans « les circonstances actuelles », indiquant que les conditions imposées par l’Allemagne concernant l’entrée de la Serbie dans l’UE étaient sous-tendues par la reconnaissance du Kosovo par Berlin. « (L)a Serbie ne l'a pas reconnu (le Kosovo), elle ne peut le faire et il existe des conditions qu'elle ne peut respecter à moins que quelque chose ne se passe qui permette à la Serbie et l'État ainsi nommé du Kosovo de devenir un jour des États indépendants. Dans les circonstances actuelles, cela est absolument impossible », a-t-il insisté dans une entrevue à la radio-télévision croate, rappelant que « dans chaque rapport et chacune de ses conversations avec nous, (l’UE) a déclaré qu'elle n'interfèrerait pas dans ce dossier, que son statut était neutre et qu'elle ne demandait pas la reconnaissance du Kosovo ». Le 5 juin dernier, le Premier ministre serbe, Ivica Dacic, avait répété que la Serbie ne reconnaîtrait pas l’indépendance du Kosovo afin de faciliter son adhésion à l’UE. (Source : Xinhua)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK