Tchad

 

29 janv. 2008

Tchad

Le président tchadien Idriss Deby a promis le retour de la moitié des personnes déplacées du Tchad, soit 180 000 personnes, d’ici juillet. Des travailleurs humanitaires et des responsables de l’ONU croient qu’une amélioration de la sécurité permettra le retour des réfugiés. Selon un responsable de OCHA, la résolution des rivalités intercommunautaires et des conflits concernant la terre arable et l’eau sont aussi nécessaires pour une paix durable.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT