Somalie : le gouvernement accuse le Kenya de partialité dans le cadre de son engagement dans l’AMISOM

 

4 juill. 2013

Somalie : le gouvernement accuse le Kenya de partialité dans le cadre de son engagement dans l’AMISOM

La BBC a rapporté aujourd’hui avoir obtenu une lettre de la ministre somalienne des Affaires étrangères, Fawzia Yusuf Adam, adressée à l’UA dans laquelle elle reproche au Kenya d’avoir failli à son devoir d’impartialité dans le cadre de son engagement dans l’AMISOM. La Somalie accuse ainsi le commandant des troupes de l’AMISOM dans le sud du pays d’avoir soutenu les troupes d’Ahmed Madobe pour chasser celles de Barre Hirale de Kismayo, en le taxant « d’incompétent ». Les troupes de Barre Hirale étant soutenues par le gouvernement somalien, l’AMISOM aurait ainsi violé la résolution 1744 de l’ONU définissant son mandat. La ministre demande également dans sa lettre, datée du 30 juin, l’envoi d’une force de maintien de la paix multinationale afin de stabiliser le sud du pays. (Source : BBC)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM