Golan : les Philippines resteront sur le plateau du Golan si la sécurité est renforcée

 

5 juill. 2013

Golan : les Philippines resteront sur le plateau du Golan si la sécurité est renforcée

Le président philippin, Benigno Aquino, conditionne aujourd’hui le maintien de ses Casques bleus sur le plateau du Golan par un renforcement de la sécurité dans la région. « Les Philippines maintiendront leurs 340 Casques bleus sur le plateau du Golan à condition que leur sécurité soit renforcée afin d'éviter de nouveaux incidents liés au conflit syrien », indique-t-il avant d’ajouter que dans ce cas, « les Philippines resteront au moins jusqu'au 11 août ». « Si les remarques faites par les Philippines sont prises en compte et permettent d'améliorer la sécurité de nos soldats de la paix, le président a fait savoir que les Philippines étaient disposées à maintenir leur contribution à la FNUOD », poursuit son ministre des Affaires étrangères, Albert del Rosario, dans un communiqué. L'Autriche, qui a amorcé le retrait de ses 377 soldats pour des raisons de sécurité, devrait définitivement quitter le plateau du Golan fin juillet. Les contingents canadien, croate et japonais ont pour leur part déjà quitté la force ces derniers mois. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FNUOD

 

 

 

États liés :

Philippines