Soudan : la CPI exhorte le Nigéria à arrêter el-Béchir en visite à Abuja

 

16 juill. 2013

Soudan : la CPI exhorte le Nigéria à arrêter el-Béchir en visite à Abuja

La CPI exhorte aujourd’hui le Nigéria à arrêter immédiatement le président soudanais, Omar el-Béchir, actuellement en visite à Abuja pour le sommet de l’UA sur le SIDA, la tuberculose et le paludisme. « La CPI a demandé à la République fédérale du Nigéria d'arrêter immédiatement le président soudanais, Omar el-Béchir, en visite à Abuja, au Nigéria, et de le remettre à la Cour », indique l’organisation dans un communiqué de presse avant de rappeler que « le Nigéria est partie au statut de Rome depuis 2001 et a l'obligation d'exécuter les ordres de la Cour ». M. el-Béchir est accusé de cinq chefs de crimes contre l'humanité, deux chefs de crimes de guerre et de trois chefs de crimes de génocide à l'encontre des groupes ethniques des Four, Masalit et Zaghawa. Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont par ailleurs condamné aujourd’hui l'attaque perpétrée le 13 juillet dernier par un groupe armé contre une patrouille de la MINUAD au nord de Nyala, au Sud-Darfour. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD