Haïti : Martelly souhaite apporter des modifications au projet de loi électorale

 

19 juill. 2013

Haïti : Martelly souhaite apporter des modifications au projet de loi électorale

Le président haïtien, Michel Martelly, a justifié hier le retard dans la transmission pour ratification au parlement du projet de loi électorale, remis par le Collège Transitoire du Conseil Électoral Permanent (CTCEP) à l’exécutif le 1er juillet dernier, par le souhait de la présidence d’y apporter des modifications. « [...] Nous devons prendre le temps nécessaire. Nous voulons aller vite, mais pas aller mal [...] » a-t-il déclaré. Le président a par ailleurs indiqué que des changements seront apportés au projet de loi: « C'est une nation que nous allons engager avec la loi électorale, il faut nous assurer que nous le faisons dans les meilleures conditions » a affirmé le président Martelly pour justifier ces changements. Toutefois, selon le représentant du Conseil Supérieur du pouvoir judiciaire et conseiller électoral, Léopold Berlanger, le gouvernement n’a pas le droit de modifier le projet de loi et ne peut que faire des propositions au parlement. M. Martelly a enfin précisé concernant la tenue des élections d’ici la fin de l’année, qu'il revenait au CTCEP de fixer une date. (Source : Haïti Libre)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH