Mali: les autorités et le MNLA tentent d'apaiser les tensions à Kidal

 

21 juill. 2013

Mali: les autorités et le MNLA tentent d'apaiser les tensions à Kidal

Les responsables politiques de Kidal ont multiplié hier les entretiens et les déclarations pour tenter de ramener le calme et d'apaiser la situation dans la ville suite aux affrontements meurtriers qui ont opposé de jeunes touaregs pro-Azawad et des membres de la communauté songhaï. Après une réunion avec les cadres de l'opération Serval et de la MINUSMA, le gouverneur de Kidal, le colonel Adama Kamissoko, a interpellé toutes les communautés en leur demandant de se respecter mutuellement: « C’est la seule porte de sortie pour nous. Il faudra dialoguer, il faudra aller à l’apaisement. Il faut que nous puissions préparer sérieusement ces élections », a-t-il affirmé. Pour le vice-président du MNLA, Mahamadou Djeri Maïga, les événements dramatiques des derniers jours ne menacent en rien la tenue du premier tour des élections: « Le MNLA est resté calme. Aucun de nos combattants n’a vraiment manifesté dans la ville de Kidal. On leur a dit qu’on a signé un accord et que pour rien au monde, on ne doit faire quelque chose qui va gâcher cet accord », assure-t-il. (Source: RFI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA