Transnistrie : pas de transformation de la mission militaire avant une solution politique, selon Lavrov

 

24 juill. 2013

Transnistrie : pas de transformation de la mission militaire avant une solution politique, selon Lavrov

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré aujourd’hui que la mission militaire de paix en Transnistrie ne pourra se transformer en opération de police que lorsque le conflit dans cette région débouchera sur une solution politique. « Nous, la partie russe, sommes intéressés à régler au plus vite le conflit, car cela permettrait de retirer les munitions qui sont toujours stockées en grande quantité dans la région. Dans le cadre du règlement, tous les obstacles à l'évacuation de ces munitions seraient levés, et alors on pourrait négocier - toujours dans ce cadre - un nouveau format de la présence internationale en Transnistrie », a-t-il indiqué à l'issue de négociations avec son homologue moldave, Natalia Gherman. Les négociations dans le cadre du conflit transnistrien sont menées au format 5+2, qui réunissent la Moldavie et la Transnistrie en tant que parties au conflit, la Russie, l'Ukraine et l'OSCE en tant que médiateurs, et l’UE et les États-Unis en tant qu'observateurs. (Source : RIA Novosti)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

PKF