Darfour : le Représentant spécial de l’ONU et de l’UA inquiet face au regain de violence

 

24 juill. 2013

Darfour : le Représentant spécial de l’ONU et de l’UA inquiet face au regain de violence

Le Représentant spécial conjoint de l’UA et de l’ONU au Darfour, Mohamad Ibn Chambas, s'est inquiété aujourd’hui devant le Conseil de sécurité de la recrudescence des violences interethniques dans la région et des conséquences de ces violences sur les populations civiles. « Ces violences ont causé des pertes en vies humaines, le déplacement forcé de populations et une dégradation du tissu économique et social qui touche, au premier chef, les civils », a-t-il souligné, précisant que depuis le début de l'année, la violence inter- et intra-communautaire dans plusieurs parties du Darfour, ainsi que les affrontements entre les forces gouvernementales et les groupes armés non signataires du Document de Doha pour la paix au Darfour de 2011, se sont intensifiés. « Ces quatre derniers mois, le personnel militaire de la MINUAD a fait l'objet d'attaques à quatre reprises », a-t-il ajouté, estimant que la MINUAD avait besoin de matériel, de formation et d'une plus grande souplesse dans son déploiement actuel. « Les parties signataires du Document de Doha ont continué à œuvrer en vue de son application, en dépit de la lenteur des progrès sur le terrain », s’est-il néanmoins félicité. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD