Mali : fermeture des bureaux de vote dans le calme

 

28 juill. 2013

Mali : fermeture des bureaux de vote dans le calme

Les bureaux de vote ont fermé leurs portes aujourd'hui au Mali, au terme d'un scrutin qui s'est déroulé dans le calme. Les quelque 6,9 millions d’électeurs maliens étaient appelés aujourd’hui à se rendre à l’isoloir pour le premier tour de l’élection présidentielle. Selon les observateurs internationaux, le scrutin s'est déroulé dans le calme, même dans le nord du pays où la sécurité était renforcée dans les bureaux de vote suite aux menaces proférées hier par le MUJAO, qui avait également appelé les Maliens musulmans à boycotter le vote. Au total, 27 candidats briguent la Présidence dans cette élection qui doit mettre fin à 18 mois de crise politique et militaire. De ces candidats, Ibrahim Boubacar Keïta, ancien Premier ministre, et Soumaïla Cissé, ancien ministre des Finances et ancien président de la Commission de l’Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), semblent se démarquer en tant que favoris. Si la préparation du scrutin a été ralentie par les difficultés logistiques, notamment dans la distribution des cartes électorales, les deux principaux défis au bon déroulement des élections étaient le redéploiement inachevé de l’administration centrale dans le nord du pays, et le flou entourant la possibilité pour les quelque 500 000 réfugiés et déplacés de pouvoir voter. Les résultats officiels devraient être publiés d'ici le 2 août. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA