Liban : l’armée effectue des fouilles pour trouver l’origine de tirs de roquettes

 

2 août 2013

Liban : l’armée effectue des fouilles pour trouver l’origine de tirs de roquettes

Une source de sécurité a rapporté que l’armée libanaise effectuait aujourd’hui des fouilles dans une forêt à l’est de Beyrouth afin de localiser l’origine exacte de deux roquettes qui se sont abattues hier près de Baabda. « L'armée a entrepris des recherches dans la forêt de Sarahmoun (à 10 km de Beyrouth) pour retrouver le lance-roquette après les tirs qui n'ont pas fait de victime », a précisé la source. « Bien que des messages nous soient envoyés sous la forme de roquettes, personne ne peut changer les fondements de notre patriotisme, notre attachement à la liberté et la vérité », a pour sa part déclaré le président libanais, Michel Sleimane, en lançant un appel au calme. « Notre attachement à l'unité nationale éloignera de notre pays l'impact de ce qui se passe autour de nous dans la région », a-t-il ajouté en faisant référence à la situation en Syrie. Une des deux roquettes s’est abattue près de la faculté d’état-major de l’armée, à Rihaniyé (Baabda), tout près du palais présidentiel de Baabda et la seconde dans le jardin d’une journaliste. Les deux roquettes ont été lancées à partir d’une région où se trouvent des positions de l’organisation pro-Assad d’Ahmad Jibril. (Source : L’Orient-Le Jour)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL UNLOS