Mali : Cissé exige que des mesures soient prises en vue d’éradiquer la fraude lors du second tour

 

2 août 2013

Mali : Cissé exige que des mesures soient prises en vue d’éradiquer la fraude lors du second tour

L'un des deux candidats qualifiés pour le second tour des élections présidentielles au Mali, Soumaïla Cissé, a affirmé aujourd’hui que le premier tour des élections a été caractérisé par la fraude et a exigé que « des mesures concrètes soient prises pour juguler la fraude » lors du second tour qui doit avoir lieu le 11 août prochain. Il a donc exhorté le gouvernement à prendre des « mesures rigoureuses » devant mettre « fin au système de bureaux de vote parallèles et officieux, en sécurisant le bulletin de vote et le processus de dépouillement ». M. Cissé a par ailleurs déploré que « le 28 juillet dernier, des milliers voire des dizaines de milliers de Maliens ont erré pendant des heures, à l'intérieur comme à l'extérieur, sans retrouver leurs bureaux de vote ou leurs noms sur les listes électorales ». Les résultats officiels du premier tour des élections ont été annoncés aujourd’hui et placent en tête Ibrahim Boubacar Keïta avec 39,2 % des voix, alors que Soumaïla Cissé a obtenu 19,4 % des voix. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA