Cachemire : l’armée pakistanaise accusée d’avoir tué cinq soldats indiens dans une embuscade, le Pakistan dément

 

6 août 2013

Cachemire : l’armée pakistanaise accusée d’avoir tué cinq soldats indiens dans une embuscade, le Pakistan dément

Les autorités indiennes ont annoncé ce matin que cinq soldats indiens ont été tués dans une embuscade des forces pakistanaises à moins de 500 mètres du côté indien de la ligne de démarcation entre le Cachemire indien et le Cachemire pakistanais. « L'embuscade a été tendue par une vingtaine de terroristes lourdement armés, accompagnés de personnes revêtues d'uniformes de l'armée pakistanaise », a déclaré le ministre indien de la Défense, A.K. Antony. « Je peux assurer (…) que notre armée est tout à fait parée à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir l'inviolabilité de la LoC (ligne de démarcation) », a ajouté le ministre. Le Pakistan a pour sa part démenti l’existence même d’une telle embuscade. « Les autorités militaires de notre pays ont confirmé qu'il n'y a eu aucun échange de coups de feu susceptible de provoquer un incident semblable. Ces allégations sont sans fondement », peut-on lire dans un communiqué du ministère pakistanais des Affaires étrangères. « Le Pakistan reste attaché à un processus constructif, durable et fondé sur des résultats avec l'Inde et se réjouit de la perspective d'une reprise prochaine du processus de dialogue », a conclu le ministère. (Sources : Reuters, Xinhua)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP