Cachemire : le ministre indien de la Défense accuse directement le Pakistan

 

8 août 2013

Cachemire : le ministre indien de la Défense accuse directement le Pakistan

Le ministre indien de la Défense, A.K. Antony, a accusé aujourd’hui directement l’armée pakistanaise d’être impliquée dans l’embuscade du 6 août où cinq soldats indiens ont été tués à moins de 500 mètres du côté indien de la ligne de démarcation entre le Cachemire indien et le Cachemire pakistanais. Le ministre s’exprimant devant le parlement a estimé que cette attaque allait affecter le processus de rapprochement entre les deux pays. Il a également menacé indirectement le Pakistan de riposte militaire. « Il ne faut pas considérer comme acquis que nous ferons preuve de retenue, ni jamais mettre en doute la capacité de nos formes armées ni la détermination du gouvernement à préserver l'inviolabilité de la Ligne de contrôle », a déclaré M. Anthony. L’armée pakistanaise a par ailleurs accusé les forces indiennes d’avoir ouvert le feu ce matin dans le secteur de Tatti Pani, sur la Ligne de Contrôle, blessant « grièvement » un civil. (Source : AFP)

 

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP