Haïti : Martelly accusé de « crime de haute trahison »

 

9 août 2013

Haïti : Martelly accusé de « crime de haute trahison »

RFI rapporte aujourd’hui que des sénateurs haïtiens ont accusé hier le président d’Haïti, Michel Martelly, de « crime de haute trahison » parce qu’il aurait exercé des pressions illégales sur le juge d'instruction Jean-Serge Joseph, décédé des suites d’un accident cardio-vasculaire le 13 juillet dernier. Selon un rapport d’enquête rendu public hier, le pouvoir exécutif aurait tenté de faire pression sur le juge, qui était en charge du dossier d'enquête concernant des allégations de corruption au sein de la famille présidentielle. Les sénateurs, dans leur rapport, ont également exigé la démission du Premier ministre, Laurent Lamothe, et du ministre de la Justice, Jean Renel Sanon, parce qu’ils auraient sommé le juge d’enterrer cette affaire qui nuisait à la réputation du président de la République et de sa famille. (Source : RFI)

 

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH