Sinaï : fermeture du point de passage de Rafah suite à la mort d’au moins 24 policiers égyptiens

 

19 août 2013

Sinaï : fermeture du point de passage de Rafah suite à la mort d’au moins 24 policiers égyptiens

Le ministère égyptien de l’Intérieur confirme aujourd’hui qu’au moins 24 policiers ont été tués lorsque des assaillants « terroristes » soupçonnés d’être des islamistes radicaux ont attaqué à la roquette les deux minibus qui les transportaient dans le nord du Sinaï. Les autorités égyptiennes ont fermé le point de passage de Rafah avec la bande de Gaza, suite à cette attaque. « Les autorités égyptiennes ont fermé pour un délai indéterminé le point de passage de Rafah. Cela complique la situation de ceux qui entrent et sortent de Gaza. Nous demandons aux autorités égyptiennes de ne pas conditionner le fonctionnement (du poste-frontière) de Rafah aux événements dans leur pays, car il s'agit de l'unique point de passage pour les Palestiniens », indique le porte-parole du ministère palestinien de l'Intérieur, Islam Chahwan. Les forces de sécurité égyptiennes dans la péninsule du Sinaï sont la cible d'attaques quasi quotidiennes de militants depuis le renversement du président égyptien, Mohamed Morsi, le 3 juillet dernier. (Sources : AFP, RIA Novosti)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUBAM Rafah FMO