Îles Salomon : la Commissaire de police avertit que la collusion ne sera pas tolérée

 

19 août 2013

Îles Salomon : la Commissaire de police avertit que la collusion ne sera pas tolérée

La Commissaire par intérim de la police des îles Salomon, Juanita Matanga, a averti hier que les policiers qui se rendent coupable de collusion avec les membres du public seront sévèrement punis. Selon elle, il doit y avoir un véritable partenariat entre la police et la communauté afin de lutter contre les défis actuels, comme la capture de prisonniers évadés. « Si j’apprends que certains officiers sont au courant d’où se trouvent des prisonniers évadés, je vais les punir sévèrement », a-t-elle affirmé à ce sujet en ajoutant qu’elle allait se montrer à la hauteur des défis actuels. Toutefois, les capacités des Forces royales de police des Îles Salomon ont été renforcées ces dernières années et la situation sécuritaire s’est stabilisée. Cela s'illustre notamment par le fait que la RAMSI ne s'occupe désormais que d'apporter un soutien à la police salomonaise, la composante militaire de la mission s'étant retirée dans le courant de l’année. (Source : Radio New Zealand International)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

RAMSI