Darfour : 300 000 déplacés depuis le début de l’année 2013

 

20 août 2013

Darfour : 300 000 déplacés depuis le début de l’année 2013

Le chef du bureau d’OCHA au Soudan, Mark Cutts, annonce aujourd’hui que le conflit au Darfour a entraîné le déplacement d’au moins 300 000 personnes cette année, soit deux fois plus qu’en 2011 et 2012. « Le Darfour a été le théâtre d’une nouvelle vague d’affrontements en 2013 dans de nombreuses zones. Plus de 300 000 personnes ont dû fuir de chez elles pour échapper aux violences depuis le début de l’année et plus de 35 000 d’entre elles ont traversé la frontière pour se rendre au Tchad et en Centrafrique. La crise s’accentue », déplore M. Cutts à l’IRIN. « Le nombre actuel de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDIP) dans les camps est bien plus élevé, car nombre des PDIP vivant dans des camps ou des établissements plus petits ne sont pas pris en compte dans ces chiffres et de nombreux PDIP présents dans les camps les plus grands n’ont pas encore été enregistrés », ajoute le chef du bureau d’OCHA. Selon les dernières estimations avancées par l’ONU, près de 1.4 million de Darfouris seraient actuellement installés dans les différents camps de la région. (Source : IRIN)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD