Mali : IBK promet d’être « le président de la réconciliation nationale »

 

21 août 2013

Mali : IBK promet d’être « le président de la réconciliation nationale »

Le nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, appelle aujourd’hui au « rassemblement de tous les Maliens » et promet qu’il sera le « président de la réconciliation nationale ». « Je serai le président de tous les Maliens, je serai le président de la réconciliation nationale. Cette réconciliation est nécessaire, pour faire face aux exigences légitimes de notre peuple », assure M. Keïta lors de son premier discours devant la presse. Ouvrant « une nouvelle ère pleine de promesses et de défis », le nouveau chef d’État explique par ailleurs que « la reconstruction d’un État, le redressement de l’armée, de l’école, la lutte contre la corruption » ainsi que « le développement économique et social » seront les priorités de son nouveau gouvernement. M. Keïta, élu le 11 août dernier avec 77.76% des voix, devrait être investi le 4 septembre prochain. (Source : RFI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA