RD Congo: un Casque bleu tué, l'ONU bombarde le M23

 

28 août 2013

RD Congo: un Casque bleu tué, l'ONU bombarde le M23

Le porte-parole de l’ONU, Farhan Haq, annonce aujourd’hui qu’un Casque bleu tanzanien a été tué et cinq autres blessés aujourd’hui lors d'affrontements avec le M23. Il a été tué « suite à un tir d’obus par la rébellion du M23 sur une position des Nations unies près des hauteurs de Kibati au nord de Goma », précise-t-il. Ce décès intervient alors que les hélicoptères et l’artillerie de la MONUSCO bombardent depuis ce matin des positions rebelles, en appui à l’armée congolaise, afin de repousser une offensive du M23. « La MONUSCO a engagé tous ses hélicoptères d’attaque et son artillerie (…) pour repousser l’offensive du M23 qui a lieu en ce moment sur les collines de Kibati », une ville située à 15 km au nord de Goma, la capitale du Nord-Kivu, indique-t-il. Les combats meurtriers entre les FARDC et la brigade d’intervention de la MONUSCO d’une part et les rebelles du M23 d’autre part durent depuis une semaine dans cette zone. (Sources : AFP, AP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO

 

 

 

États liés :

Tanzanie