Mali : Amadou Sanogo ne dirige plus la réforme de l’armée malienne

 

29 août 2013

Mali : Amadou Sanogo ne dirige plus la réforme de l’armée malienne

Le gouvernement malien a annoncé hier le retrait du Général Amadou Sanogo à la tête du Comité militaire chargée de la réforme de l'armée nationale. « Le président par intérim, Dioncounda Traoré, a été informé de l'abrogation du décret portant sur la nomination du Général de corps d'armée, Amadou Haya Sanogo, en qualité de président du Comité militaire de suivi de la réforme des forces de défense et de sécurité », peut-on lire dans un communiqué publié suite à une réunion du Conseil des ministres qui s’est tenue hier à Bamako. Désigné par décret le 8 août 2012, le Général Sanogo avait alors pris ses fonctions à la tête du Comité en février dernier. Sa nomination au grade de Général de corps d’armée du 14 août dernier continue toutefois de susciter des critiques, notamment de la part du FDR qui a récemment annoncé sa volonté de saisir le tribunal administratif de Bamako pour violation de l’article 77 de la « Loi de 2002 portant sur le statut général des militaires ». (Sources : AFP, Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA