Kosovo : la MINUK salue les progrès accomplis dans la normalisation des relations entre Belgrade et Pristina

 

30 août 2013

Kosovo : la MINUK salue les progrès accomplis dans la normalisation des relations entre Belgrade et Pristina

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo et chef de la MINUK, Farid Zarif, a salué hier les « progrès importants » réalisés par les gouvernements serbe et kosovar vers la normalisation de leurs relations. « La conclusion du premier accord de principe régissant la normalisation des relations entre Belgrade et Pristina du 19 avril a été suivie, le 22 mai, par un accord sur un plan de mise en œuvre », s’est réjouit M. Zarif lors d’une réunion au Conseil de sécurité de l’ONU. « Ces avancées ont conduit à la décision de l’UE d'entamer des négociations d'adhésion avec la Serbie et d'organiser la première conférence intergouvernementale avant janvier 2014 », a rappelé le chef de la MINUK, ajoutant que « l’UE a aussi autorisé l'ouverture de négociations sur un accord de stabilisation et d'association avec le Kosovo ». Parmi les avancées réalisées, il convient de mentionner l’autonomie substantielle des communes à majorité serbe, la fermeture par le gouvernement serbe de plusieurs postes de police dans l’enclave nord ou encore les préparatifs des prochaines élections municipales prévues le 3 novembre prochain. Cet engouement contraste avec le dernier rapport publié le 27 août dernier par Amnesty International qui estime que la MINUK a « singulièrement manqué à son devoir » et contribué au « climat d’impunité qui prévaut désormais au Kosovo ». (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK