Tchad

 

2 févr. 2008

Tchad

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Amad Allam-Mi, déclare avoir parlé avec la présidence, qui lui a « assuré que la situation était bien sous contrôle. Il y a dans la ville des accrochages mais pas de combats de grande échelle». L'ambassadeur tchadien en Éthiopie déclare également que N’Djamena n'est pas tombée. Selon une source militaire tchadienne, le chef d'état-major de l'armée tchadiennne, Daoud Soumaïn, aurait été tué hier à Massaguet.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT