ONU/Tchad

 

2 févr. 2008

ONU/Tchad

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a déploré hier « toute action qui pourrait empirer une situation humanitaire déjà grave, en particulier dans l'Est du Tchad où la communauté internationale est activement engagée à fournir une assistance et à assurer le retour sains et sauf et durable des réfugiés et des personnes déplacées dans cette région et dans le nord est de la République centrafricaine». M. Ban demande une résolution pacifique à la crise tchadienne.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT