Kenya : au moins 59 victimes dans une attaque des shebabs

 

22 sept. 2013

Kenya : au moins 59 victimes dans une attaque des shebabs

Le ministre kényan de l'Intérieur, Joseph Ole Lenku, annonce aujourd’hui qu’au moins 59 personnes ont été tuées hier et aujourd’hui dans une attaque des shebabs contre un centre commercial de Nairobi, suivie d’une prise d’otages qui se poursuit actuellement. Les étages supérieurs du centre Westgate ont été sécurisés par l’armée et les assaillants, qui seraient une quinzaine et compteraient des femmes, ont été repoussés dans une zone du rez-de-chaussée ou du sous-sol avec un nombre indéterminé d'otages. Le président kényan, Uhuru Kenyatta, a déclaré ce soir à la télévision que « nous punirons rapidement et très douloureusement les organisateurs » de cette attaque, qui a été revendiquée par les islamistes somaliens shebabs. Ces derniers ont dit avoir agi en représailles de l'opération militaire lancée par le Kenya en Somalie contre les islamistes fin 2011. « Ce que les Kenyans voient à Westgate, c'est de la justice punitive pour les crimes commis par leurs soldats » en Somalie « contre les musulmans », a écrit écrit Al-Shebab sur son compte Twitter. « Le message que nous envoyons au gouvernement et à la population kényane est et sera toujours le même: retirez toutes vos forces de notre pays », est-il ajouté. (Sources : Reuters, AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM