Kenya : 137 victimes à Westgate selon les shebabs

 

25 sept. 2013

Kenya : 137 victimes à Westgate selon les shebabs

Les insurgés islamistes somaliens shebab ont affirmé hier sur leur compte Twitter que 137 otages avaient péri dans l’attaque du centre commercial Westgate de Nairobi, dont le siège a pris fin pendant la soirée. « Uhuru Kenyatta et son gouvernement doivent être tenus pour responsables de la perte des vies des 137 otages qui étaient détenus par les moudjahidines. Pour couvrir ses crimes, le gouvernement kényan a provoqué l'effondrement du bâtiment, enterrant les preuves et tous les otages sous les décombres », ont-ils affirmé, accusant les forces kényanes d'avoir utilisé « des gaz chimiques » pour mettre fin au siège. Les autorités kényanes font de leur côté état d’un bilan provisoire officiel de 67 morts, bilan qui devrait s’alourdir puisqu’une soixantaine de personnes sont toujours portées disparues. Le président kényan Uhuru Kenyatta a décrété trois jours de deuil national à compter d’aujourd’hui, pendant que les fouilles des décombres du bâtiment se poursuivent pour trouver d'autres cadavres et d'éventuels explosifs. (Sources : Le Monde, AFP, RFI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM