Kosovo : le président serbe refuse toujours de reconnaître l’indépendance du Kosovo

 

26 sept. 2013

Kosovo : le président serbe refuse toujours de reconnaître l’indépendance du Kosovo

Le président serbe, Tomislav Nikolic, a de nouveau refusé de reconnaître hier l’indépendance de « la République autoproclamée du Kosovo ». « La déclaration unilatérale d'indépendance du Kosovo en 2008 est source de problèmes et porte atteinte au système établi par l’ONU depuis la création de l'Organisation. La tentative de sécession illégale des institutions provisoires d'administration autonome du Kosovo n'a jamais été reconnue par l'ONU, bien que certains pays, au mépris du droit international, l'aient quant à eux reconnu comme un état indépendant », peut-on lire dans un communiqué onusien citant M. Nikolic. Il a également rappelé que la MINUK doit adopter « une position de neutralité ». « (…) Nous demandons donc à ce que le mandat de la MINUK reste inchangé, que son personnel ne soit pas réduit et que ses activités soient renforcées », a-t-il ajouté. (Source : Xinhua)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK