Mali : François Hollande et Ibrahim Boubacar Keïta estiment devoir rester vigilants face à la menace terroriste

 

1er oct. 2013

Mali : François Hollande et Ibrahim Boubacar Keïta estiment devoir rester vigilants face à la menace terroriste

Les présidents français et malien, François Hollande et Ibrahim Boubacar Keïta, ont estimé aujourd’hui qu’il fallait rester vigilant face à la menace terroriste au Mali. « La menace terroriste a subi un coup d'arrêt avec l'intervention franco-africaine, mais elle peut chercher à se reconstituer et nous devons rester vigilants », ont souligné les deux présidents dans un communiqué diffusé par l'Élysée à l'issue d'un entretien entre les deux hommes. « Les deux présidents ont insisté sur la nécessité de renforcer les solidarités et la coopération entre les pays de la zone saharo-sahélienne, qui doivent faire face à des enjeux communs en matière de sécurité, mais aussi de gouvernance, de développement ou encore de situation humanitaire », peut-on lire dans le communiqué. Ces déclarations interviennent alors que le calme serait revenu aujourd’hui à Kidal, après deux jours d’accrochages meurtriers entre le MNLA et l'armée malienne. (Source : Le Parisien)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA