Kosovo : la Serbie menace d’interrompre le dialogue

 

3 oct. 2013

Kosovo : la Serbie menace d’interrompre le dialogue

Le Premier ministre serbe, Ivica Dacic, a qualifié aujourd’hui de « scandaleuse » l’attitude du Kosovo qui a refusé hier sa demande de se rendre dans l’enclave serbe de Štrpce, dans le sud du Kosovo. Les autorités kosovares ont justifié leur décision en disant vouloir éviter toute ingérence de la Serbie dans les élections locales du 3 novembre prochain. « Nous ne voulons pas que des responsables de Belgrade se mêlent des élections au Kosovo, » a ainsi déclaré le vice-Premier ministre kosovar, Hajredin Kuci. M. Dacic a pour sa part prévenu l’UE que cette décision du Kosovo pourrait « faire exploser le processus de paix ». « Si moi qui ai signé le traité à Bruxelles, et d’autres responsables qui l’ont soutenu et qui travaillent à sa mise en œuvre, ne pouvons aller appeler les Serbes du Kosovo à voter », la participation de Belgrade est compromise, a-t-il ajouté. Les autorités serbes discuteront aujourd’hui avec l’UE de cette décision du Kosovo et des actions à prendre. (Source : Le Courrier des Balkans)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK