Mali : le MUJAO revendique deux récentes attaques dans le nord du pays

 

8 oct. 2013

Mali : le MUJAO revendique deux récentes attaques dans le nord du pays

Le porte-parole du MUJAO, Abou Walid Sahraoui, a revendiqué aujourd’hui les tirs d’hier à l’arme lourde sur Gao, dans le nord du Mali, et le dynamitage d’un pont dans la localité de Bentia, ce matin, menaçant d’autres attaques contre le Mali, la France et l’Afrique de l’Ouest. « Au nom de tous les moudjahidines, nous revendiquons les attaques contre les mécréants à Gao, et l’attaque contre le pont qui doit servir à transporter en terre d’islam les ennemis de l’islam », a-t-il déclaré. « Les attaques contre les ennemis de l’islam vont continuer », a-t-il ajouté. « Nous n’avons rien contre les civils. Notre ennemi est la France qui travaille avec l’armée du Mali, du Niger, du Sénégal, de la Guinée, du Togo, contre les musulmans », a-t-il expliqué en précisant que « tous ces pays sont nos ennemis et nous allons les traiter comme des ennemis ». Les islamistes ont fait exploser un pont ce matin, dans la localité malienne de Bentia à 50 km de la frontière nigérienne, blessant deux civils. « Dans la localité malienne en question se trouvent deux petits ponts : l'objectif des islamistes était de faire sauter les deux ponts, mais heureusement, seul l'ancien a été gravement touché », a expliqué une source policière à Gao. (Sources : AFP, JDD)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA